Le cassis

Le cassis, comme la pomme, l’orange, la grenade et tous les fruits en général, est un aliment vitalisant, contenant beaucoup de vitamines nécessaires à une bonne santé.

Le cassis est un fruit gorgé de vitamines.

Le cassis est un fruit gorgé de vitamines.

Le cassis (Ribes Nigrum) est une baie de couleur noire, poussant en grappes sur des buissons d’environ 1 à 2 m. Il ressemble beaucoup à la groseille, mais son goût et sa couleur diffère.

A l’état sauvage, il pousse de préférence dans des régions montagneuses et dans des climats froids, préfèrant une exposition ombragée. Originaire d’Europe, on cultive le cassis en le reproduisant par bouturage. Il est présent et cultivé en Russie, en Allemagne, en Pologne, en Angleterre (beaucoup de variétés portent des noms anglais). En France, il est cultivé dans l’ouest de la France, on en trouve aussi dans le val de Loire. Il y a beaucoup variétés de cassis : entre autres, le Noir de Bourgogne, le Géant de Boskoop, le Wellington, le Black Down, le Bigrou, etc.

Les baies de cassis sont délicieuses mais fragiles et peu consommées en fruits de table ; on les réserve surtout à la confection de confitures (gelées) ou de sirops concentrés permettant de réaliser des boissons très parfumées. En confitures ou en boissons, le cassis est parfois associé à d’autres fruits rouges ou à la pomme, car son arôme est très puissant. On en fait aussi des coulis pour aromatiser des desserts et une célèbre liqueur : “la crème de cassis”, appréciée seule ou dans un kir. Le cassis est un fruit gorgé de vitamines. Il a beaucoup de vertus nutritionnelles et thérapeutiques. Le cassis est très riche en tanins, en vitamine C, en fer, en calcium. Il contient aussi des vitamines A, B1, B2, B3, B5, B6, B9, du zinc, du cuivre, du potassium et du phosphore.

Traditionnellement reconnu pour lutter contre l’excès d’acide urique, la consommation régulière de cassis permet une amélioration des affections comme la goutte, les rhumatismes et l’arthrose. Ses qualités dépuratives et diurétiques sont indiquées en cas d’obésité, de troubles veineux et d’hypertension. C’est un précieux allié du foie et des reins. Les feuilles de l’arbuste sont aussi utilisées à des fins thérapeutiques, en tisanes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *